Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 04:00

  Sticke 2

Bière originaire de Düsseldorf (Rhénanie du Nord – Westphalie). C'est une variante saisonnière plus forte et plus sombre que la ALTBIER. Elle fut créée par la brasserie UERIGE qui la brasse deux fois par an, afin qu'elle soit prête le 3ème mardi de janvier et la 3ème mardi d'octobre.

 

 

« Sticke » signifie secret, ce qui signifie que le brasseur ne révélera pas sa recette... qu'à un initié : autrefois, la STICKE a été préparée un peu au hasard sans écrits, puis le brasseur dira à son remplaçant comment il a réalisé cette bière. La recette se donne donc de bouche à oreille.

 

La STICKE est une bière corsée et bien houblonnée avec un bel équilibre entre l'amertume et la douceur maltée. Son taux d'alcool est de 5,5%.

 

La brasserie UERIGE produit une version plus forte, la DOPPELSTICKE, qui titre 8,5%.

 

La brasserie SCHUMACHER produit une bière semblable, la LATZENBIER, également deux fois par an.

 

A l'origine, c'est dans les monastères qu'une bière forte, stockée en hauteur sur des lattes en bois appelées « Latten » ou « Latzen ». Cette bière était réservée aux seuls moines ou vendue en cachette « Sticke ».

 

Sticke 3 

Repost 0
Published by Dom - dans ALLEMAGNE
commenter cet article
17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 04:00

Gose 11

 

Bière de fermentations haute et spontanée de Goslar en Basse-Saxe. Dans l'Antiquité, elle a été fabriquée selon le principe de la fermentation spontanée : les bectéries présentes dans les murs et plafonds des caves rentraient en contact avec le moût dans les cuves ouvertes, la bière fermentait alors. Vers 1800, les brasseurs ont appris à maîtriser ces bactéries et les utiliser en infusion, ce qui rendait les bières plus saines

 

C'est une bière qui a une saveur très différente des autres bières allemandes : la fermentation haute et la fermentation spontanée bactérienne, dégagent de l'acide lactique. Elle est moins amère et plus douce mais légèrement acide. En cela, elle est assez analogue aux lambics belges (notamment la GUEUZE, dont le nom pourrait venir de GOSE). Le malt est en grande partie à base de blé, et le sel intervient dans l'élaboration de la bière. Elle est parfumée à la coriandre.

 Gose 13

 

On trouve les origines de cette bière dès 995, date à laquelle le roi OTHON III s'est enivré de GOSLARISCHE GOSE et en a fait l'éloge. Cette bière faisait la réputation de Goslar.

 

En 1397, l'évêque de Hildesheim servit de médiateur dans un conflit dont la ville de Goslar a bénéficié : en remerciement, le conseil de la ville fit parvenir à cet évêque un tonneau de GOSE.

 

Au 14ème siècle, la GOSE est exporté jusqu'à Hambourg.

 

En 1552, la ville de Goslar perdit les droits d'exploitation des mines d'argent de Rammelsberg. Le magistrat de la ville décida donc de promouvoir l'exportation de la bière pour palier ce manque à gagner.

 

Vers 1738, elle aurait été également brassée à Leipzig.

 

En 1840, la production de GOSE s'arrête...

 

En 1935, la production redémarre, mais pour un court moment, grâce à la brasserie FRITZ NATERMANN de Goslar.

 

Gose 2

 

Elle faillit disparaître à nouveau lorsqu'en 1945 la brasserie GOSE fut démantelée par l'occupant soviétique. Un brasseur artisanal relança la production à petite échelle, mais l'expérience cessera en 1966.

 

En 1986, un professeur ouvrit, à Leipzig, une taverne, la OHNE BEDENKEN, faisant brasser selon la recette traditionnelle de la GOSE. Cette bière retrouva alors son statut de spécialité typique de Leipzig.

 

De 1993 à 2004, le maître-brasseur Andrew MOTORMAN prit la direction de la GOSEBRAUHAUS de Goslar et reprit la production de la GOSE.

 

En 2004, c'est le maître-brasseur Paul ODIN qui reprend cette brasserie qui a pris le nom de BRAUHAUS GOSLAR. La production continue...

 

Gose 7

 

Au Québec, la brasserie des TROIS MOUSQUETAIRES vient de sortir une sorte de GOSE : elle est de couleur jaune paille et titre 3,8%. Le sel et l'acidité dominent en bouche.

  Gose 12

Repost 0
Published by Dom - dans ALLEMAGNE
commenter cet article
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 04:00

Situé en Franconie, en Bavière du nord, Bamberg et sa région constituent un véritable eden pour les amateurs de bière. On y trouve la plus forte densité de brasseries au monde.

 

Bamberg 11 

 

A elle seule, Bamberg, ville de 70 000 habitants, abrite 9 brasseries, avant la dernière guerre, il y en avait une soixantaine. Plusieurs de ces brasseries n’ont guère changé depuis 3 ou 400 ans ; il s’agit notamment des grandes maisons de ville, avec sur la rue le restaurant-bar, dans les étages, quelques chambres d’hôtel et à l’arrière, les bâtiments servant au brassage, à la fermentation et autres opérations nécessaires à la fabrication de la bière, y compris l’embouteillage, mais généralement, les installations sont modernes et techniquement très à la pointe des dernières innovations.

 

Bamberg 3 

 

Sise entre deux bras de la rivière Régnitz et entourée de 7 collines, Bamberg présente la caractéristique de s’être développée au fil des siècles sans jamais remettre en cause son plan d’origine (rare en Europe), même les guerres l’ont épargnée. Le cœur de la vieille ville est un entrelacs de petites rues aux hautes maisons, on y trouve des bâtisses à colombages, d’autres “ baroquisées ” au 18ème siècle (façades peintes en tons pastel). La ville a été fondée par la famille BABENBERGER au 7ème siècle sous le nom de Castrum Babenberch, et chaque époque a laissé son empreinte : La cathédrale de style roman à gothique possède quatre clochers, deux chœurs et abrite le tombeau du seul pape enterré au nord des Alpes, Clément II, originaire de Bamberg ; elle a été voulue par Henri II, élu en 1002, qui voulait faire de cette ville la capitale de son empire. L’ancien hôtel de ville, aux façades peintes fut construit au 15ème siècle sur une île créée artificiellement au milieu de la rivière : les évêques , longtemps maîtres de Bamberg, ne voulurent céder une parcelle de terrain aux bourgeois, habitants de la ville basse, pour y construire un hôtel de ville.

 Spezial 3

Aujourd’hui, Bamberg abrite 1400 bâtiments classés et est entrée en 1993, dans la liste de l’UNESCO du patrimoine mondial.

 

Véritables survivances du passé, les styles particuliers de bière ont continué à être produits par les brasseurs, alors qu’ailleurs, ils ont fini par être supplantés par des bières nouvelles.

 Bamberg 10

La plus originale et la plus connue est la bière fumée au goût particulier, qui provient du combustible, bois de hêtre, utilisé lors du séchage de l’orge malté.. Dans Bamberg, il ne reste que deux brasseurs (SCHLENKERLA et SPEZIAL) qui continue ce maltage ; et quelques-uns uns en Franconie.

 

L’autre spécialité de Bamberg est la KELLERBIER (bière de cave) appelée aussi “ Ungespundet ” (sans bonde) : lors de la garde, une fois la fermentation terminée, les fûts sont laissés ouverts pendant plusieurs semaines, ce qui donne une bière originale, non filtrée et qui développe des arômes secondaires très particuliers. Une des collines en grès de la ville a été creusée au fil des siècles pour construire des habitations ; les brasseurs ont su tirer profit de ces galeries à température constante pour y entreposer leur bière de garde pour une longue maturation.

 

Keller 2 

 

La Franconie, région de transition entre l’Allemagne du nord et la Bavière, abrite de nombreux autres styles de bière, dont :

  • la Hell, bière blonde à fermentation basse ;

  • la Pils, blonde beaucoup plus houblonnée ;

  • la Dunkel, bière brune ;

  • la Weisse, bière de froment qui peut être une blonde trouble ou filtrée, ou ambrée, voire brune ;

  • la Märzen, bière blonde ambrée, d’une densité supérieure ;

  • la Bock, bière brune et forte, qui n’est disponible qu’en fin d’année ;

  • la Radler (cycliste), panaché.

 

Les brasseries sont également des lieux de consommation. Les consommateurs y viennent régulièrement pour se désaltérer de leurs bières préférées, servies dans des verres de 50cl. Certains habitués ont leur chope réservée. On sert également les bières dans les “ Biergarten ”, répartis dans la ville, on peut y apporter sa nourriture.

 

La convivialité de la bière s’exprime lors des fêtes organisées régulièrement par les brasseries dans leurs établissements ou par les municipalités lors de grands événements.

KS 2 

Bamberg abrite également l’un des plus importants constructeurs de brasseries et d’équipements brassicoles, la société KASPAR-SCHULZ. C’est en 1677 que Christian SCHULZ s’est installé comme chaudronnier, se spécialisant rapidement dans le matériel de brassage. Maintenant, la société exporte dans le monde entier, jusqu’en Chine. En France, elle a réalisé la TAVERNE DU BRASSEUR à Amnéville (57) et la brasserie LUTTERBACH (68).

 

KS 1 

Repost 0
Published by Dom - dans ALLEMAGNE
commenter cet article
30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 04:00

Schwarzbier 2

 

HACHENBURGER SCHWARZE, titrant 4,8%

WESTERWALDBRAUEREI à Hachenburg (Rhénanie-Palatinat).

 

KÖSTRITZER SCHWARZBIER, titrant 4,8%. La GUINNESS allemande...

KÖSTRITZER SCHWARZBIERBRAUEREI à Bad Köstritz (Thuringe).

 

Schwarzbier 10

 

OECHSNER SCHWARZBIER, titrant 5%. Bière de l'année 2004. Schwarzbier11

D. OECHSNER ANKERBRÄU à Ochsenfurt (Bavière).

 

RAUBRITTER DUNKEL, titrant 5%.

SCHLOSSBRAUEREI SCHWARZBACH à Schwarzbach (Thuringe).

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Dom - dans ALLEMAGNE
commenter cet article
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 04:00

 

La SCHWARZBIER ou « bière noire », a retrouvé sa place depuis la réunification du pays. Elle y est brassée depuis 1543...

  Schwarzbier 1

Elle est brassée avec du malt torréfiée, et, malgré sa couleur noire, elle est vraiment fraîche et légère. Elle a même conquis les Japonais avec leur SAPPORO BLACK BEER.

 

La SCHWARZBIER est une bière très sombre, pleine en bouche et maltée. Elle s'est fait une place dans de nombreux cafés branchés et enrichit l'offre de bières des restaurants et brasseries.

 

La technologie du brassage et de la préparation du malt s'est tellement développée qu'il est devenu possible de brasser une bière au goût agréable avec du malt clair et torréfié depuis moins longtemps. Ces bières foncées sont peu à peu tombées dans l'oubli avec le développement des bières claires comme les DORTMUNDER ou autres pilsener. Ces bières foncées sont devenues des spécialités régionales : dans la région du Rhin, c'est l'ALTBIER, en Bavière la DUNKEL et en Saxe, la SCHWARZBIER.

Repost 0
Published by Dom - dans ALLEMAGNE
commenter cet article
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 04:00

 

Weizen 1

 

AYINGER BRÄU-WEISSE, bière de froment titrant 5,1%. Sa fin en bouche a un goût caractérisé mais discret de banane.

BRAUEREI AYINGER à Aying (Bavière).

 

BAVARIA HEFEWEIZEN, bière sur levure, désaltérante titrant 5,3%.

EGER & HEYLANDS à Großostheim (Bavière).

 Weizen 10

BERLINER KINDL WEISSE, titrant 2,7%. Elle se déguste avec du sirop.

BERLINER KINDL BRAUEREI à Berlin (Berlin).

 

ERDINGER WEISSBIER, titrant 5,3%.

PRIVATBRAUEREI ERDINGER WEISSBRÄU WERNER BROMBACH à Erding (Bavière).

 

ERDINGER WEISSBIER DUNKEL, la même que la précédente, mais avec un ajout de malt torréfié, elle titre 5,6%.

PRIVATBRAUEREI ERDINGER WEISSBRÄU WERNER BROMBACH à Erding (Bavière).

 

FRANZISKANER HEFE-WEISSBIER, bière blanche, fruitée titrant 5%.

Les connaisseurs la considèrent comme l'une des meilleures WEISSBIER.

SPATEN-FRANZISKANER-BRÄU à Munich (Bavière).

 

HOFBRÄU WEISSE, bière pétillante et rafraîchissante titrant 5%.

STAATLISCHES HOFBRÄUHAUS à Munich (Bavière).

 

MAISEL'S WEISSE ORIGINAL, bière de froment locale titrant 5,7%.

BRAUEREI GEBR. MAISEL à Bayreuth (Bavière).

 

Weizen 15 

 

OETTINGER HEFEWEISSBIER, bière de froment titrant 4,9%.

OETTINGER BRAUEREI à Gotha (Thuringe).

 

PAULANER HEFE-WEISSBIER NATURTRÜB, bière de froment titrant 5,5%.

PAULANER BRAUEREI à Munich (Bavière).

 

SCHNEIDER WEISSE ORIGINAL, bière de froment fruitée, titrant 5,4%.

WEISSBIERBRAUEREI G. SCHNEIDER & SOHN à Kelheim (Bavière).

 

SCHÖFFERHOFFER HEFEWEIZEN, bière blanche titrant 5%.

BINDING BRAUEREI à Francfort (Hesse).

 

WEIHENSTEPHANER HEFE WEISSBIER, bière de froment titrant 5,4%.

BAYERISCHESTAATSBRAUEREI WEIHENSTEPHAN à Freising (Bavière).

 

Weizen 13Weizen 14

 

 

Repost 0
Published by Dom - dans ALLEMAGNE
commenter cet article
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 04:00

La WEIZENBIER ou « bière de froment », est une bière de fermentation haute avec une teneur en alcool de 4%. Elle est pâle, maltée, légèrement houblonnée, peu amère. Elle sont généralement goûteuses, fruitées et pétillantes. Il existe une version plus forte, la WEIZENBOCK.

 

Weizen 4 

 Weizen 2

D'une manière générale, on peut dire que les bières du sud et du sud-ouest de l'Allemagne, élaborées à partir de froment avec adjonction d'orge, portent le nom de WEIZENBIER lorsqu'elles sont bien filtrées (KRISTALLWEIZEN). Si, au contraire, la levure pour la refermentation trouble la bière, ou se dépose au fond de la bouteille, on parle de WEISSBIER ou « bière blanche ». Mais la distinction terminologique n'est pas toujours fiable...

 

La WEIZENBIER se déguste dans des verres hauts et étroits d'une contenance de ½ litre. En dehors de Bavière, on sert les KRISTALLWEIZEN avec une rondelle de citron pour renforcer l'acidité de la bière. En Franconie, on y ajoute un grain de riz au fond du verre : le gaz carbonique se lie au grain de riz, ce qui assure une mousse durable et fraîche. La BERLINERWEISSE se boit avec de l'extrait d'aspérule ou du jus de framboise.

 

    Weizen 3 

 

La WEIZENBIER est utilisée également comme base de cocktail et elle accompagne parfaitement les Brotzeit (en-cas) ou les Weisswurst (boudin blanc bavarois). Dans le sud de l'Allemagne, les auberges servent un « russe » ou un « cola-weizen », c'est à dire une WEIZENBIER mélangée à de la limonade ou à un coca cola.

 

La WEIZENBIER américaine ou « wheat beer » est plus douce, la version belge ou « Witbier » a plus de caractère grâce à l'ajout d'épices.

 

Repost 0
Published by Dom - dans ALLEMAGNE
commenter cet article
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 04:00

Le lait de maman...

 

 

Mai 101

 

 

 

 

Il n'y a rien de mieux qu'une belle "MAIBOCK"

(Pour les non germanistes: BOCK signifie en allemand soit la bière soit le bouc..

 

Mai 100

Repost 0
Published by Dom - dans ALLEMAGNE
commenter cet article
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 04:00

AHORNBERGER MAIBOCK, titrant 6,5%. Elle est disponible de janvier à avril.

AHORNBERGER LANDBRAUEREI STRÖSSNER à Konradsreuth (Bavière).

 

EINBECKER MAI-URBOCK, titrant 6,5%. C'est la bière de référence à laquelle doivent se mesurer les potentiels producteurs de Maibock.

EINBECKER BRAUHAUS à Einbeck (Basse Saxe).

 

HARTMANNSDORFER MAIBOCK, titrant 6,5%.

MITTWEIDAER LÖWENBRAU à Hartmannsdorf (Saxe).

 

HOCHDORFER MAIBOCK, bière pâle et puissante, très maltée, titrant 6,5%.

HOCHDORFER KRONENBRAUEREI OTTO HAIZMANN à Nagold (Bade-Wurtemberg).

 

Mai 1 

  Mai 2

HOFBRÄU MAIBOCK, titrant 7,2%.

STAATLICHES HOFBRÄUHAUS à Munich (Bavière).

 

SPATEN MAIBOCK, titrant 6,5%.

SPATEN FRANZISKANER BRÄU à Munich (Bavière).

Repost 0
Published by Dom - dans ALLEMAGNE
commenter cet article
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 04:00

La  MAIBOCK  ou « Bière de Mai », est une bock de spécialité forte, pétillante et pâle. Elle est proposée chaque année au printemps et reste disponible d'avril à juin.

 

Mai 11 

 

Cette bière, d'un doré intense, surprend par sa puissante odeur maltée allié à un arôme houblonné. Seul le premier moût est utilisé pour élaborer de nombreuses MAIBOCK afin que l'arôme de malt soit plus rond... C'est une bière demi-sec qui est entreposée pendant quatre à six semaines pour mûrir. On utilise une levure spéciale et un malt légèrement torréfié. Puis elle est stockée au frais, conditionnée en bouteille : elle peut ainsi se conserver 6 mois.

 

La MAIBOCK accompagne idéalement les plats de poissons et les volailles. Il faut la boire fraîche (4°C) et, si possible, dans une chope en grès.

 

Mai 4 

 

La MAIBOCK la plus ancienne d'Allemagne est la HOFBRÄU MAIBOCK : traditionnellement, elle est tirée la dernière semaine d'avril. Son histoire a commencé en 1614.

 

Voici une ancienne devise de brasseur :

« Si tu lèves ton verre en juin, alors tu as survécu à la Maibock ! »

 

Repost 0
Published by Dom - dans ALLEMAGNE
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Dom
  • Le blog de Dom
  • : La bière et la brasserie... d'hier et d'aujourd'hui
  • Contact

Recherche